La vraie recette du pain d’épices au miel

Recette pain d'épice au miel

5/5 - (2 votes)

 

 

Embarquement immédiat pour le pays des douceurs avec le pain d’épices au miel

 

Aujourd’hui, je t’invite à enfiler ton tablier de magicien des épices et à plonger dans l’aventure du pain d’épices au miel. Un classique ? Oui, mais revisité avec amour et une pointe de malice. Un pain moelleux, riche en saveurs, qui promet de réchauffer les cœurs et de chatouiller les papilles.

 

Recette du pain d'épice au miel

Recette du pain d’épice au miel

Dehors, il fait froid, mais toi, t'es bien au chaud dans ta cuisine. Et là, Hop, tu décides de réchauffer l'atmosphère avec un pain d'épices au miel tellement parfumé que même les voisins vont frapper à ta porte. C'est pas juste un gâteau, c'est un aller-retour direct en enfance, sans escale.
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 45 minutes
Repos 30 minutes
Temps total 1 heure 35 minutes
Type de plat Dessert
Cuisine Française
Portions 4 personnes
Calories 350 kcal

Equipment

  • 1 moule à cake qui a déjà vécu des histoires incroyables
  • 1 bol mélangeur le compagnon de toutes tes folies culinaires
  • 1 fouet pour battre en rythme
  • 1 cuillère en bois pour mélanger avec amour

Ingrédients
  

  • 250 g farine aussi légère et accueillante qu'une couverture de neige fraîche un matin de janvier.
  • 1 sachet levure chimique C'est le coup de pouce magique pour que ton pain prenne de la hauteur, un peu comme tes aspirations les plus folles.
  • 100 g sucre brun Sa douceur rappelle ces matins cosy, quand le soleil peine à percer les brumes d'automne.
  • 2 c. à café épices à pain d'épices Ce combo d'épices, c'est comme une invitation à une valse épicée sous un ciel étoilé, chaque tourbillon plus enivrant que le précédent.
  • 1 c. à café bicarbonate de soude Le petit génie de la texture, qui travaille en secret pour que tout soit juste parfait.
  • 250 ml lait Doux et réchauffant, comme une étreinte qui te dit que tout va bien se passer.
  • 100 g miel Ce n'est pas juste du miel, c'est le baiser des abeilles, une douceur si pure et si intense qu'elle transforme ce pain d'épices en trésor.

Instructions
 

  • L'assemblage : Dans ton bol mélangeur, fais se rencontrer la farine, la levure, le sucre, les épices du bonheur et le bicarbonate.
  • L'union sacrée : Fais tiédir ton lait, puis invite-le à se joindre à la fête avec le miel. Mélange jusqu'à ce que le miel soit complètement dissous dans le lait tiède.
  • La cérémonie magique : Verse ce mélange liquide sur les ingrédients secs. Mélange avec ta cuillère en bois, avec tendresse et passion, jusqu'à obtenir une pâte homogène.
  • Le grand voyage : Transvase ta préparation dans le moule à cake. Enfourne dans un four préchauffé à 160°C et laisse la magie opérer pendant 45 minutes. La patience est ton alliée.
  • Le retour triomphal : Après cuisson, laisse ton pain d'épices se reposer et refroidir un peu avant de le démouler. C'est le moment de la révélation.

Video

Keyword Épices, Miel, Pain d'épices

 

 

Les super-pouvoirs cachés dans ton pain d’épices

 

Ce n’est pas tout de régaler, si en plus on peut faire du bien à notre corps, pourquoi s’en priver ? Les ingrédients de notre pain d’épices sont loin d’être anodins. Ils regorgent de bienfaits qui méritent qu’on s’y attarde un peu :

 

Ingrédient Calories (pour 100g) Protéines Glucides Lipides Fibres Bienfaits
Farine 364 kcal 10 g 76 g 1 g 3 g Source d’énergie
Sucre brun 380 kcal 0 g 98 g 0 g 0 g Apporte de l’énergie rapidement assimilable
Épices à pain d’épices 325 kcal 6 g 80 g 1 g 20 g Antioxydants, amélioration de la digestion
Miel 304 kcal 0.3 g 82 g 0 g 0.2 g Antibactérien naturel, apporte une douceur naturelle
Lait 42 kcal 3.4 g 4.8 g 1 g 0 g Calcium pour les os, protéines pour les muscles

 

 

Les 5 boulettes classiques à éviter pour un pain d’épices au top

 

Quand tu te lances dans la confection de ce petit bijou de gourmandise, y a quelques pièges à éviter. Prends note, pour que ton pain d’épices soit le héros de ta prochaine dégustation.

 

 

1. Zapper le repos de la pâte

 

C’est le moment où la magie opère. Laisser reposer ta pâte permet aux épices de se marier harmonieusement et au miel de diffuser toute sa douceur. Alors, patience, c’est le mot d’ordre !

 

 

2. Un four trop chaud ou pas assez

 

Le pain d’épices, c’est pas une course de Formule 1. Une cuisson à feu doux et régulier, c’est le secret pour qu’il soit parfaitement moelleux. 160°C, c’est ce qu’il faut.

 

 

3. Trop de bicarbonate ou pas assez

 

Le bicarbonate, c’est le petit coup de pouce pour que ton pain soit aéré et léger. Mais comme dans toute bonne chose, l’excès nuit. Une cuillère à café, et c’est nickel.

 

 

4. L’impasse sur la qualité des ingrédients

 

Le miel de tata Janine, les épices ramenées de ton dernier voyage, la farine bio du petit moulin du coin… Choisir de bons ingrédients, ça change tout. Ton pain d’épices, comme un tableau, plus tes couleurs (ingrédients) sont vibrantes, plus le résultat claque.

 

 

5. Oublier l’humidité

 

Si ton pain d’épices te fait la tête dure comme la pierre après quelques jours, c’est peut-être parce qu’il a besoin d’un peu plus d’humidité. Un petit verre d’eau dans le four pendant la cuisson, et le tour est joué.

 

 

Conserver ton pain d’épices : les astuces de grand-mère revisitées

 

Une fois que t’as réussi à le faire, tu voudras sûrement le garder précieusement pour en profiter le plus longtemps possible. Alors voici quelques astuces de pro :

  • Emballe-le comme un trésor : Utilise du film alimentaire ou un sac en plastique bien hermétique. L’idée, c’est de le protéger de l’air comme tu protégerais un trésor pirate. Ça lui évitera de sécher et de perdre son âme.
  • Le frigo, ton allié… ou pas : Si t’es du genre à aimer ton pain d’épices bien frais, le frigo peut être une option. Mais attention, pas trop longtemps, sinon il risque de se ramollir. Quelques jours max, pas plus.
  • Le congélo, pour les prévoyants : Tu peux aussi le congeler, oui, oui ! Coupe-le en tranches, emballe chaque tranche séparément, et hop, au congélateur. Comme ça, tu peux ressortir une tranche à la fois, et c’est Noël toute l’année.
  • Le pain d’épices aime la compagnie : Tu sais quoi ? Mettre une tranche de pomme ou une peau d’orange dans la boîte où tu conserves ton pain d’épices, ça peut aider à le garder moelleux. La magie de la nature, ou comment une simple pomme peut donner une seconde vie à ton goûter.
  • La boîte en métal, le retour aux sources : Si t’as une boîte en métal qui traîne, c’est le moment de la ressortir. Non seulement ça donne un petit côté vintage, mais en plus, c’est super pour conserver ton pain d’épices à l’abri de l’air et de l’humidité.

 

Ce pain d’épices, c’est une recette de plus dans ton cahier, c’est une petite merveille qui réchauffe le cœur et prend soin de toi. Alors, à tes épices, prêt, pâtisse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating




@ 2023 - chicchew.fr