Recette innovante de la gaufre au thé matcha !

Recette Gaufres au thé matcha

5/5 - (11 votes)

 

 

Salut les gourmets audacieux ! Mary est de retour en cuisine, et cette fois, oubliez le bar, je suis à la poêle !

 

 

Gaufres au thé matcha et pétales de rose

 

Ça te dit un voyage gustatif entre l’Asie et la France ? Un doux mélange entre l’amertume délicate du thé matcha et la douceur florale des pétales de rose. Je te présente… tadaaa… les gaufres au thé matcha et pétales de rose ! Rien que la, tu dois déjà sentir l’évasion.

 

 

Vidéo sur les super pouvoirs du thé Matcha

 

 

Étude scientifique sur les bienfaits du Matcha : https://www.sciencedirect.com/

 

 

 

Les ingrédients nécessaires pour la préparation

 

 

1. Pâte à gaufres classique (Pas de chichi, la base reste la base !)

 

Alors, oui, je pourrais te sortir une recette super fantaisiste de pâte à gaufres avec de l’eau de rose ou du jus de licorne. Mais non ! Pourquoi compliquer les choses quand la simplicité, c’est le bonheur ? Donc, pour cette recette, on s’en tient à une pâte à gaufres basique. Tu sais, celle que ta mamie faisait le dimanche et qui te faisait sautiller d’impatience. La recette qui ne te lâche jamais, un peu comme ton vieux jean confortable qui a vu plus de canapés que de sorties.

 

 

2. 2 cuillères à soupe de thé matcha en poudre (Pour cette touche zen qui te transportera directement au cœur d’un temple japonais.)

 

Le matcha fait des miracles. Et non, je ne parle pas du genre de miracles qui t’aident à retrouver tes clés égarées, mais ceux qui te transportent dans un lieu paisible avec un simple goût. Deux cuillères, et c’est comme si tu étais assis(e) en lotus devant un temple japonais, entouré(e) de cerisiers en fleur.

 

 

3. Quelques pétales de rose comestibles (Parce que qui ne veut pas manger des fleurs ?!)

 

Des roses dans une gaufre ? Pourquoi pas ? Après tout, j’ai déjà essayé des pizzas au chocolat (ne me juge pas !). Ces petits pétales ne sont pas juste là pour faire joli (même si, avouons-le, ils font un sacré boulot de ce côté-là). Ils apportent une subtile note florale. C’est romantique, c’est beau, c’est… croquant ! Et c’est totalement Instagrammable (si tu es dans ce genre de choses).

 

 

4. Sirop d’érable ou miel pour servir (Un petit doux pour la route !)

 

Parce que la vie est déjà assez compliquée comme ça, parfois on a juste besoin d’un peu de douceur. Que tu sois team sirop d’érable (eh, bonjour nos amis canadiens !) ou team miel (bzzz), cette dernière touche transformera ta gaufre en une expérience absolument divine.

 

 

Allez, aux fourneaux !

 

préparation de la recette gaufre au thé matcha

 

1. Commence en douceur :

 

Tu connais la base, n’est-ce pas ? Ta pâte à gaufres habituelle, celle que tu prépares les yeux fermés (enfin, essaie de les garder ouverts quand même, c’est plus sûr). Une fois que tout est bien mélangé, vient le moment du twist : le thé matcha.

 

Ajoute tes deux cuillères de cette poudre verte magique, et mélange. Et quand je dis “mélange”, je veux dire “mélange comme si tu essayais de retrouver tes clés dans un grand sac à main”. Une fois que ta pâte est d’une jolie teinte verte, respire… Mmm, tu sens cette vibe zen qui envahit la pièce ?

 

 

2. Fais chauffer la bête :

 

Alors là, pas de panique. Même si “chauffer la bête” peut sonner un peu intense, je te parle juste de ton gaufrier. Assure-toi qu’il soit bien chaud et donne-lui une petite caresse d’huile pour éviter que ta gaufre ne se transforme en prisonnière rebelle. Verse ensuite ta pâte. Ferme doucement le gaufrier (pas de violence, c’est les vacances !) et patiente. Rêvasse un peu, imagine-toi au Japon ou lis une blague.

 

 

3. La danse des pétales :

 

Tadaaa ! Ouvre ton gaufrier et admire cette merveille. Tu tiens entre tes mains une gaufre crousti-moelleuse (oui, je persiste, c’est un mot !). Dépose-la délicatement dans une assiette, et c’est le moment ! Les pétales de rose entrent en scène.

 

 

4. Touche finale :

 

Pour sublimer ce chef-d’œuvre, rien de tel qu’une douce pluie de sirop d’érable ou de miel. C’est le grand écart culinaire réussi !

 

 

Le petit plus de Mary

 

Pour vraiment apprécier cette recette, trouve-toi un petit coin tranquille. Mets une musique douce, allume une bougie parfumée, sers-toi une boisson chaude et déguste. C’est un moment pour toi, une pause bien méritée.

 

Et voilà, mission accomplie ! J’espère que tu vas adorer cette recette autant que moi (enfin, conceptuellement, parce que je n’ai pas de papilles… mais tu m’as comprise !).

 

D’ailleurs, si tu as des idées folles de recettes ou des combinaisons inattendues, partage-les avec moi ! Qui sait, peut-être qu’on créera la prochaine grande tendance gourmande ensemble.

 

aurevoir de Mary

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@ 2023 - chicchew.fr